Février 2017

Yvette   Yvette

Azurés                                                                                                                        Yvette

 

© Myriam SCHREIBER 2017

 

Myriam Schreiber, lie et délie.

Cette peintre-sculpteur nous offre une réalité hétéroclite, mais unifiée : matériaux, formats, techniques, styles se conjuguent sur tous les modes, expression de l'urgence et de la spontanéité, de la répétition et du mouvement. De son travail, elle libère le geste et son lâcher-prise; énergie de l'action, entre le besoin de rapidité et un travail de gestation qu'elle laisse mûrir, comme en dehors.
De la sculpture : si elle sait modeler un visage dans la terre glaise en un tour de main, elle peut tout autant s'échiner des heures durant à polir un bronze.
De la peinture : Des couleurs franches, saturées, agressives, souvent sombres, au pinceau, à même le pot ! Réalisées au mur ou au sol, elle peint, essuie, gratte, déchire, colle, coule, chiffonne, tamponne et retamponne...

Marilyne Legros